Connexion privilégiée : Différence entre versions

De UMMO WIKI
Aller à : navigation, rechercher
(CONNEXION PRIVILÉGIÉE)
(CONNEXION PRIVILÉGIÉE)
Ligne 132 : Ligne 132 :
  
 
IMAGE 1
 
IMAGE 1
 
+
[[Fichier:CP1.png]]
  
 
On voit un OEMMI connecté à B et à BB par le biais de l’OEMBOUAW. Cet homme informe en permanence à BB  de tout ce qu’il voit, de tout ce qu’il pense, de tout ce qu’il ressent.
 
On voit un OEMMI connecté à B et à BB par le biais de l’OEMBOUAW. Cet homme informe en permanence à BB  de tout ce qu’il voit, de tout ce qu’il pense, de tout ce qu’il ressent.

Version du 16 novembre 2018 à 17:27

Page en cours de création

Copie d'une analyse de Manuel R. téléchargeable pour le moment (au 14/11/2018) sur ce document google


Protocole de la prière

Tweet O6-143

«There are several ways to get this privileged connection with BB. We offer you one.

Form groups of at least 7 people, but no more than thrice that number. Form this groups by affinities or common language.

Decide what you wish to request, at group level. Write it in a simple text of moderate length, with short sentences. Memorize this text, with a complete understanding of each request. Every day for a week, everyone in the group must PRAY this text at the same time (IMPORTANT). It is not necessary to do so by grouping you physically, but you shall coordinate the whole group to ensure that every member is available to join the prayer at the same time.

---

HOW TO PRAY EFFECTIVELY

1. Choose a deceased person for whom you had an intense tenderness (mother, father, grandparent, sincere friend...). You can select a different person from one day to another. Some of your brothers systematically choose the archetypal image of Christ (Jesus) with whom they had no interaction during their lifetime. This is NOT efficient, unless wearing Him a real and intense devotion.

2. You must observe silence for 6 to 7 minutes to collect yourself before demanding, focusing deeply on that person, imagining that he/she is looking at you and ready for listening.

3. Recite the text mentally, pronouncing the words slowly and clearly. Try to pronounce your sentences with a strong mental voice, as if you were communicating telepathically with the deceased person (this is an image, we hope you will understand the meaning).

4. You must have a real belief in the importance of your request as it is "heard" just the way you express it. You must adopt the modest and humble posture of a suppliant asking a huge favor to the only person who is able to grant it for you.

5. You must finally observe silence for 6 to 7 minutes, collecting after the prayer by thanking and taking leave of the deceased person.

6. You must repeat this prayer every day for seven consecutive days (no more, no less).

It should not last more than twenty minutes daily.  »

Connexion privilégiée ?

Alors, ce que nos amis nous offrent c’est une méthode pour obtenir la connexion privilégiée.

Mais c’est quoi la connexion privilégiée, à quoi ça sert ?

Allons au

Tweet OAY-33 d'OYAGAA AYOO YISSAA

Q 9) Était-ce la clé dans votre société de réaliser cette connexion privilégiée avec BB pour sortir de votre "nuit noire" ?

Q 10) Dans votre société, établissez-vous "régulièrement" un lien privilégié avec BB ?

9) 10) Oui »

Nous sommes en train de rentrer dans notre « nuit noire » (ou nous en sommes déjà rentrés). Si on accorde un peu de crédibilité à cet affaire d’OUMMO et aux tweets, la conclusion est claire : Ce protocole est un cadeau d’une très grande importance.

On peut alors se demander des précisions sur cette « Connexion Privilégiée ». Ce document essaie de donner une réponse à cette demande.

CONNEXION PRIVILÉGIÉE

1- La connexion privilégiée est une fonction « émergente » elle apparaît subitement si un seuil est atteint.

Je voudrais revoir le concept d’émergence (EÏDOOAYOUÉE) chez nos amis.

Lettre D792-1
La propriété la plus importante d'un réseau est ce que nous appelons EIDOAYUEE. (Le mot le plus proche en langue espagnole serait: Émergence (Emergencia).
Quand un système se structure de façon particulière, surgit alors la EIDOAYUEE. Il n'est pas facile d'exposer ses lois dans un espace restreint. Pour cela nous recourrons à des exemples didactiques.
La condition nécessaire mais non suffisante, est qu'il se produise un saut dans sa complexité ou concentration d'information dans ses éléments. Plus grande est la densité d'information plus transcendante est aussi la EIDOAYUEE.
EIDOAYUEE est le fait évident pour vous de ce qu'un Réseau possède des propriétés et exerce des fonctions que ne possèdent pas les éléments qui le composent.

Retournons maintenant vers les tweets où cette connexion privilégiée est développée.

Tweet OAY-28 d'OYAGAA AYOO YISSAA
(3 juin 2015) :

Q: Demander massivement de l'aide. Matthieu 7:7-1. Lien avec 2019-22 ? Devrions-nous envoyer collectivement un message au BB ? Comment peut-on faire ça ?

R: En appelant. Matthieu 18:20 Nous considérons que l'effet seuil requiert une action cohérente par des groupes de non moins de 7 personnes.

Voila. C’était la première indication, juste un ébauche, de ce qui allait venir le 5 juin sous forme de protocole de Demande-BB. On peut voir en tout cas qu’ils sont déjà énoncés trois clés de la connexion privilégié : - Elle est une fonction « émergente » suite au dépassement d’un seuil. - Elle précise d’une action cohérente. - Cette action doit être menée par un groupe d’au moins 7 personnes (et pas plus que 21)

Plus tard @pepetmurri demande (OAY-33, 20 juin 2015) :

Q: Quelques questions pour comprendre davantage d'aspects de l'ACTION COHÉRENTE. Merci d'avance.

R: Agir (dans le sens d'émettre son influence) sur les consciences et sur les événements stochastiques sont les deux principales voies d'action pour le BB

Q: Quelle est l'importance de l'harmonie (ou plus que de l'harmonie, de l'empathie) entre les membres d'un groupe? Supposons qu'un groupe formé de disciples des twits de O5 (ou d'autres «incarnations») ne se connaissent pas entres eux. Malgré la bonne volonté qu'ils ont, ne savent presque rien sur les autres qui forment le groupe. Est-il conseillé un groupe comme celui-ci? Ou déconseillé?

R: Il n'est pas nécessaire que les membres du groupe soient unis par des liens d'affections. Seulement ils doivent être unis pour un objectif commun. Imaginez avoir à déplacer un gros rocher. Seulement, vous ne serez pas en mesure de le faire. Si d'autres aident à pousser dans la même direction, cela va déplacer le rocher. Si trop de gens sont regroupés autour du rocher, chacun poussant de son coté, rien ne bougera. »

Nous avons plus d’information :

- BB agira (principalement) sur les consciences et sur les évènements stochastiques.
- L’action cohérente semble très liée à l’action coordonnée, synchronique, avec une compréhension commune partagée du bout poursuit ó Pousser le rocher dans la même direction.

Quelques mois plus tard - 5 dec 2015 - OAY touitait :

Tweet OAY-62 d'OYAGAA AYOO YISSAA

Q: @oyagaa_ayuyisaa Thanks for your response but it isn't exactly what I was expecting. My question was how you discovered this method.

R: Par l'expérimentation seule nous savons mesurer comment un champ AÏOOYA AMMIÉ cohérent peut très efficacement moduler l'AÏOOYAOU.

On voit qu’OAY, face à la question de Dominique Gigon sur sa découverte de la méthode (de la connexion privilégiée), celui réponds qu’ils sont capables de mesurer les effets (modulation de l’AÏOOYAOU) causés par un champ AÏOOYA AMMIÉ cohérent.

On sait qu’AÏOOYA AMMIÉ n’est que ce qui est « placé » dans BB (en simplifiant ce terme qui est beaucoup plus signifiant). Alors, après ce tweet, j’avais imaginé que ce « champ AÏOOYA AMMIÉ cohérent » pourrait être le résultat dans BB, le corrélat dans BB, de l’action d’un groupe d’individus (+7) en prière suivant le protocole fourni par nos amis. J’avais imaginé que, comme résultat de cette action réussie, elle émergerait (de l’AÏOOYAOU) une nouvelle fonction et que cette fonction serait la connexion privilégié au BB. Alors j’avais posé la question : Q: @oyagaa_ayuyisaa

Pour moi:
- 1 champ AÏOOYA AMMIÉ cohérent = 1 groupe d'OEMMII (+7) en prière
- AÏOOYAOU = émergence connexion BB »

Mais OAY dans son tweet OAY-63 du 5 décembre 2015 corrigeait mon interprétation :

@ecija_manuel @IbozooUU
- modulation de l'AÏOOYAOU = influence dirigiste du BB pour concrétiser un objectif précis (e.g. suite à prières). »

Alors on peut interpréter :

- Suite à une prière réussie il peut émerger dans BB un champ AÏOOYA AMMIÉ cohérent, et que ce champ peut déterminer BB à agir en exerçant son influence dirigiste sur des avènements AÏOOYAOU (c.à.d modulation de consciences et/ou des événements stochastiques).

Avec tout ça j’aimerais faire un ébauche de comme est que j’imagine l’apparition de cette connexion privilégiée.

Nous savons d’abord qu’on peut distinguer deux parties différenciés dans BB

- La partie du BB où s’intègrent les B des décédés. C’est ce qu’OAX-6 et OAY appellent BOUAWA BIAEEI (voir O6-132 et OAY-84). C’est la conscience libre du BB. Elle est une conscience collective.
- BOUAEII BIAEII serait le total, mais j’utilise ce nom pour la distinguer de BOUAWA BIAEEII.

Je pense qu’il faudrait la comprendre BOUAEI BIAEII (excepté la partie BOUAWA BIAEII) comme un grand cerveau, un gigantesque engin de traitement des données, englobant tous les rutines conduisant à la gestion de la planète qu’elle gère. Il emmagasinerait aussi toute l’information captée par le réseau des êtres vivants de la planète gérée. Ce « cerveau » traiterait aussi les cogitations des BOUAWA intégrés dans BOUAWA BIAEII. Alors BB acheminerait l’évolution de l’AYOUBAAYII (les vivants) en incluant l’évolution du réseau des OEMMI pour les conduire vers ce point Alpha (l’OEMMIWOAtion globale) qu’est le destin ultime de l’évolution.

Mais chaque OEMMI est connecté en permanence au BB moyennant l’OEMBOUAW. Je vais représenter ça par un dessin.

IMAGE 1 CP1.png

On voit un OEMMI connecté à B et à BB par le biais de l’OEMBOUAW. Cet homme informe en permanence à BB de tout ce qu’il voit, de tout ce qu’il pense, de tout ce qu’il ressent.

Le BOUAWA BIAEEII peut connaitre tout ce que cet OEMMI pense. Si cet homme demande à BB (à ces chers décédés, à Dieu ou à l’image transcendant qu’il préférera d’utiliser pour ses appels au-delà), BOUAWA BIAEEII en réponse à ses demandes pourra (et probablement le fera maintes fois), si la demande est néguentropique et accordée au plan général de l’évolution, « agir sur le réel » pour répondre à ces demandes.

Quelle serait alors la différence si on utilise le protocole ? Quelle est la différence entre une connexion « normale » et une « connexion privilégiée » ?

Il faut récupérer la notion d’émergence. Si le seuil est atteint, le traitement de l’information devient une priorité (pour BB).

OAY-33 (20 juin 2015) : « 8) Puisque les influences de BB sur notre planète, à travers LEEIIYO WAAM, sont acheminés par l'intermédiaire du BAAYIODUU ou du OEMBUAW. Pouvez-vous nous dire quels sont les effets dans un sens et l'autre d'avoir la connexion privilégiée ? 8) Dans ce cas, la connexion OEMBUAW fournit une information répétée, pondérée avec une forte charge émotionnelle. Si le seuil est atteint, le traitement de l'information devient une priorité. Dans ce cas BB détermine l'urgence et l'ampleur de la réponse et, si nécessaire, met en œuvre les mécanismes nécessaires à sa mise en œuvre. »

On voit où est qu’elle est la différence. Si on atteint le seuil, si on arrive à faire émerger ce « champ AÏOOYAA AMMIÉE cohérent » dans BB, alors BB se sent « poussé » à agir en priorité pour ces demandes.

Mais est-ce qu’il suffit de nous mettre à pratiquer 7 personnes, 7 jours pour réussir à atteindre cette connexion privilégiée ? Non. Je ne crois pas.

Il pourrait se passer que chacun comprends la requête d’une façon différente. Alors même si on pense pousser le rocher dans la même direction, ce ne serait pas le cas et on ferait des efforts vains. Il se pourrait que nous manquions de l’état émotionnel juste ou de la sincérité adéquate. Rappelons (O6-143) : - complete understanding of each request - You must have a real belief in the importance of your request as it is "heard" just the way you express it - You must adopt the modest and humble posture of a suppliant asking a huge favor to the only person who is able to grant it for you

Ces sont des besoins émotionnels plus difficiles à remplir que ces autres, purement physiques : - Etre 7 personnes (au moins) fixes pour tous les jours - 7 jours - Tous ensembles (pas regroupés physiquement) à la même heure - 6 - 7 minutes d’appel, 6 - 7 minutes de demande, 6 - 7 minutes d’adieu (total < 20 m) Alors il se pourrait qu’au BB arrive une cacophonie, 7 ou 15 demandes semblables mais parfois insincères, ou avec une inflexion différente pour chacun. Alors le dessin serait :

IMAGE 2 Mais si toutes les conditions seraient remplis et nous agissions ensemble de façon cohérent, alignés tous dans un bout commun néguentropique, auquel nous octroyions une grande importance, il se pourrait que ce champ AÏOOYAA AMMIÉE cohérent émerge et alors :

IMAGE 3 Ce serait l’apparition de la « Connexion Privilégiée ». Si cette émergence se produisait, il apparaitrait un champ AÏOOYAA AMMIE cohérent (ce polygone vert en forme d’étoile dans le dessin) et BOUAWA BIAEII prendrait en charge nos demandes (si elles étaient néguentropiques, sinon il ne les prêterait de l’attention) de façon prioritaire, et déciderait l’urgence et l’amplitude de la réponse et il métrait en œuvre les mécanismes nécessaires (modulation de l’AÏOOYAOU) pour sa mise en œuvre :

IMAGE 4

Je pense que nous sommes en présence de quelque chose (si tout ça est vrai chose que je m’oblige à douter de façon systématique) d’une importance capital pour notre avenir.

La réussite de cette émergence n’est pas (probablement) le fait d’une course au sprint mais d’une course de longue distance.

Comme le disait sagement Sabrina dans un courriel, cette émergence impliquera possiblement de notre côté (l’autre est un affaire du BB) le développement d’une série de connexions neuronales. La création des synapses est l’affaire d’un travail de répétition.

On apprend à « demander au BB » en pratiquant.

« Persévérez », ils nous conseillent. Persévérons alors.


Suite au tweet OAY-94, je voudrais nuancer un peu mes dessins précédents. Pour l’image 3 je substituerait mon dessin par cet autre:

IMAGE 3’ C'était implicite que je dessinais uniquement un BB mais que ce BB était inclus dans le WAAM BB. En tout cas j’aime bien les précision d’OAY nous indiquant que: - les connexions disjoints des diverses individus (faisant ce 7/7 par exemple) avec BB, s'unissent dans un tout cohérent que serait la connexion privilégiée. - la connexion des OEMMII avec BB moyennant l’OEMBOUAW se fait avec la sous partie BOUAWA BIAEII.

Dans ce cas (Connexion cohérent/privilégiée réussie): OAY-33: “Si le seuil est atteint, le traitement de l'information devient une priorité. Dans ce cas BB détermine l'urgence et l'ampleur de la réponse et, si nécessaire, met en œuvre les mécanismes nécessaires à sa mise en œuvre.” et est ça que je exprimait avec mon dessin 4 que je refais ici en bas:

IMAGE 4’

IMAGE 4’ Pour finir j’aimerais faire une interprétation très spéculative (et de lors probablement erronée) d’une partie du dessin d’OYAGAA AYOUYISAA.

Je parle concrètement de la partie droite en bas du dessin:

Pour moi cette partie nous indiquerait plusieurs choses: Que la connexion privilégiée peut-être réalisé par un groupe de sept ou plus (7 semble être un seuil propre au BOUAWA BIAEII) d’EESEOEMMI (je crois qu’ils nomment ainsi les être libres du WAAM WAAM, tandis que OEMMII s’appliquerait surtout à ceux de notre WAAM) de n’importe quel WAAM avec ses BB respectifs. Mais pour ne pas anthropomorphiser les images de ces EESEOEMMI, OAY dessine ces images inversés. On ne doit pas oublier que les constantes physiques (a commencer par “c”) des autres WAAM ne sont pas comme chez notre WAAM. Les éléments, la matière, prendra des formes exotiques que nous ne pouvons pas imaginer. Ces EESEOEMMI seraient construits sur des bases cognitives différentes (*). Je crois qu’OAY nous indique alors que cette “connexion privilégiée” pourrait être atteint par des EESEOEMMI de n’importe quel WAAM, mais que nous ne devrions imaginer ces êtres libres, comme étant semblables a nous (OEMMII de ce WAAM où c = 300 000 Km/s)

(*) D78: “maginons d'autres êtres " pensants " différents de nous ( EESEEOEMI ). Nous ne nous référons pas à des êtres avec une structure physiologique différente, mais à des "JE" dont les schémas mentaux ont une configuration différente. Sans aucun doute "ceux-ci" tenteront de PENSER-LE-COSMOS (bien entendu le processus de "PENSER" ne doit pas être interprété dans un sens anthropomorphique) , et " ce faisant " ils modifieront son ÊTRE. Ainsi leur WAAM NE SERA PAS notre WAAM [Notez: CECI EST IMPORTANT que nous ne disons pas que le WAAM ne sera pas OBSERVÉ ou SENTI ou PERCU ou SCHÉMATISÉ de différentes manières - ceci est évident -. Mais par contre nous disons que l'image de ce Cosmos doit être différente comme peut l'être une image optique captée par un insecte diptère par rapport à celle perçu par la rétine humaine). II n'y a pas seulement le fait que l'image de ce WAAM soit distincte par l'intervention de processus mentaux de configuration différente des nôtres. C'est que l'ÊTRE même, l'ESSENCE même du WAAM sera perturbée. Cette relativité de l'ÊTRE, cette polyvalence de "l'ÊTRE", demeure reflétée dans notre logique par ce que nous nommons AAIODI AYUU (gamme ou réseau de forme de l'ÊTRE).”