OEMMIIWOA

De UMMO WIKI
Révision datée du 17 mai 2019 à 18:33 par MarinaC (discussion | contributions) (wiki)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Écriture oummite « OEMMIIWOA »

Le vocable oummite OEMMIIWOA ( OEMMII+WOA ) nomme un Homo Deus; un Messie.

Lettre D792-1

Nous vous parlions des sauts quantiques distincts que nous pouvons observer dans la configuration d'un système nerveux. Nous rappelions que ceux-ci pouvaient évoluer suivant les étapes suivantes dont chacune apporte un GUIXOOEXO et par conséquent une émergence différente.

Premier stade : Organisme qui a des réflexes simples, et qui réagit directement au stimulus du milieu physique.

Second stade : Organisme capable de traiter l'information et qui dirige sa conduite de façon déterministe non seulement en vertu du milieu, mais aussi de l'information mémorisée.

Troisième stade : Organisme (OEMII) (Homme) dont le cerveau a expérimenté un saut quantique qui lui permet d'être conscient, relativement libre, et connecté à BUAWAA (Psyché), à BUAWEE BIAEII et dont la conduite contribue à modeler le WAAM-WAAM.

Voyons le troisième stade: : sa durée peut se chiffrer entre un million quatre cent mille et trente huit millions d'années. La plupart de toutes les civilisations que nous connaissons ( quatre-vingt deux pour cent de celles ci, y compris le réseau d'OYAGAA et celui d' UMMO), sont entre ces limites. Quand un réseau social de cerveaux humains meurt rapidement, ce n'est pas dû à une mutation de sa structure, mais au fait qu'il s'auto anéantit. Parfois par de terribles suicides collectifs comme sur l'astre froid dont le nom peut être rendu par les phonèmes FEEXEEEEE, situé sur une étoile de type spectral K située à trente-deux mille années-lumière de chez vous (constellation du Bélier) à la périphérie de notre formation galactique.

D'autres fois, le développement technologique et la violation de la loi UAAA, a provoqué une hécatombe planétaire après une terrible conflagration entre rivaux. . Parfois, des causes lointaines comme l'explosion proche d'une supernova ou de graves perturbations cosmologiques ont engendré la destruction de cette humanité.

Mais la fin naturelle d'une espèce humaine, s'il n'existe pas de variations dans son étoile principale, des cataclysmes géologiques très sérieux ou une destruction d'origine technologique, est le pas vers le quatrième stade : le OIXIOOWOA.

La probabilité que surgisse une mutation OIXIOOWOA (Une seule dans un cerveau déterminé) et au cours des dix premiers millions d'années d'un réseau d' OEMMII, est très élevée (probabilité proche de un) et qui atteint l'unité si se sont écoulés au moins treize millions d'années.

Il est très rare que, sur une période de quinze à vingt millions d'années (si l'humanité survit), il se produise une mutation identique (Note 4).

[Note 4] - La loi de distribution de fréquences dans le temps suit une fonction très singulière, graphique que nous exposons ensuite. Dans chaque réseau social de n'importe quel astre froid, un seul individu de cette espèce nommée OEMMIIWOA, est engendré par hasard pour la première fois. Ensuite il s'écoule un large intervalle de temps sans que se produise le phénomène, dont l'éclosion ne se reproduira qu'au bout de plusieurs millions d'années.
D792-1.png
(OEMMII)
La mutation OIXIOOWOA engendre par conséquent un type de cerveau radicalement différent de celui de l'OEMII dont il procède. L'OEMIIWOA ainsi conformé, est une espèce biologique nouvelle avec un génome distinct..[fin Note 4]

Passés trente huit millions d'années, il se produit un phénomène biologico-physique surprenant. Presque tous les cerveaux ont muté. Cependant six millions d'années avant cela, des centaines de milliers d'êtres OEMII avaient expérimenté cette mutation qui les convertissait en cerveau OIXIOOWOA. Au bout de quelques années (pas plus de cinquante ans), l'organisme humain qui abrite ce cerveau " DISPARAÎT ". (Remarquez que nous ne disons pas qu'il meure mais qu'il "disparaît"). Mais il est clair que si toute la population qui peuple l'astre froid arrive à ce stade, l'humanité cesse d'exister.

Nous allons vous expliquer cette énigme. Quand un réseau de noyaux neuronaux (encéphale) poursuit son évolution, il devient plus intelligent, de plus en plus conscient, et par conséquent, de plus en plus influent dans le WAAM-WAAM.

Une mutation multiple dans le génome, peut donner lieu à un autre saut quantique (définitif).Il se crée un autre réseau nerveux supérieur (pas nécessairement beaucoup plus intelligent), mais dont l'émergence est totalement nouvelle. C'est la phase très rare, pour nous OIXIOOWOA, l'état supérieur que peut atteindre un cerveau. L'être qui l'abrite, en plus d'être un homme comme vous l'appelez, un OEMII comme nous autres l'appelons. C'est un autre être, quoique son anatomie soit identique. Nous appelons en général cet être nouveau : OEMMIIWOA.

Voici ses caractéristiques :

ANATOMIE : C'est l'unique phase connue, semblable à celle de l'OEMMII dont il a été engendré par mutation génétique. Son corps ne peut pas suivre l'évolution, car sa structure physique disparaît quelques années après sa naissance, quand se produit un état mental déterminé appelé WOAIRII (intraduisible).

NIVEAU INTELLECTUEL : La mutation se présente dans un génome correspondant à un futur phénotype d'intelligence élevée. Si son organisme ne disparaissait pas, on présume que sa descendance augmenterait en capacité mentale, mais ceci est indémontrable.

CONNEXIONS CONDITIONNANTES : Nous n'avons jamais eu accès au cerveau d'un OEMMIWOA pour des raisons évidentes. Le modèle qui se présente comme le plus probable, est celui d'un encéphale avec un développement spécial du noyau amygdalien, une hyperactivité de la glande pinéale. Probablement l'apparition de deux noyaux subthalamiques clefs.

STRUCTURE cosmobiologique : Dans un OEMMIIWOA se présentent les classiques réseaux BAAYIODUU intégrés par des atomes de Kripton qui mettent son encéphale en connexion avec son BUAAWAA et avec le BUAWWEE BIAEII. Mais, de surcroît, apparaît un nouveau réseau avec un nombre, inconnu pour nous, d'atomes de Kr (Krypton) qui établit une connexion informative avec le pole cosmique d'information WOA.

FONCTION DU OEMIIWOA : Dans le cerveau de l'encéphale ayant subi ainsi une mutation, se traitent à un niveau inconscient, les UAA de WOA. La AYUUEAOIDII ou émergence (fonction) de ce réseau nerveux, se manifeste avec une intensité grandiose dans le plan merveilleux de la Nature Cosmologique. Cet encéphale a pour mission d’injecter dans le réseau social ces lois de régulation néguentropique, à des encéphales dotés de libre arbitre, capables de les accepter ou de les repousser. L'information concernant ces lois (morales, diriez-vous) se canalise à partir de ce cerveau, jusqu'au corpus global de données que forme le patrimoine culturel de cette société.

L'OEMIIWOA se convertit ainsi en récepteur direct de certains patrons d'ordonnancement contenu en WOA, et non seulement par le truchement du B.B. comme pour le reste des êtres humains.


Il est très difficile de faire le profil, en quelques lignes brèves dactylographiées, de la structure mentale d'un OEMMIWOA, qui doit logiquement être distincte de celle d'un OEMII. D'une part il devient conscient de l'information qu'il reçoit, en provenance du pôle WOA. Mais la notion que cet être a de WOA procède de son environnement socio-culturel. Si celui-ci a un concept de WOA magico-religieux, ce nouvel organisme peut s'identifier à un Dieu anthropomorphe, bien que les valeurs UAA dont il est porteur lui donne la configuration d'un être doté de grande humilité, voué au service des OEMMII et disposé à n'importe quel sacrifice.

La structure chromosomique de l'OEMMIIWOA l'empêche de procréer avec un OEMMII puisque tous les deux sont d'espèces distinctes. En fait, il peut le tenter, car le fait qu'il ne soit pas né dans une humanité dont le développement scientifique ait suffisamment évolué de façon à avoir élaboré un modèle mathématico-biologique de l'existence de ce nouveau cerveau, cet OEMMIIWOA ignore que son organisme est distinct des autres humains intelligents, étant donné que son anatomie est très semblable. Jésus et UMMOWOA n'avaient pas, à leurs époques respectives, de telles données à leur disposition.

Par exemple, un OEMMIWOA peut être une femme. Et en fait, nous avons détecté des Astres Froids sur lesquels il en fut ainsi. Le fait que JESUS et notre UMMOWOA soient des mâles n'est qu'une simple circonstance fortuite.

Il semble qu'une civilisation connue des Oummains ait atteint le quatrième stade : le OIXIOOWOA. Voir Ethnies extraterrestres


Image du tweet W1-85

W1-14-informée.jpg