Cuillère

De UMMO WIKI
Aller à : navigation, rechercher

La cuillère n'existe pas chez les oummites. Ils utilisent :

  • les tubes flexibles avec le chauffage thermorégulé - IAOOI - pour les aliments liquides ;
  • les doigts aspergés - par NAAXUNII - pour les aliments solides.
Lettre D41-5
Nous n'utilisons pas l'instrument cuillère des terrestres qui attira énormément notre attention lors de notre arrivée en France.

Aliments liquides

IAOOI (IOAOOI)
Lettre D41-5
La succion au moyen du tube flexible, rappelle ces pailles que vous utilisez pour l'ingestion de boissons rafraîchissantes, avec la différence que nos tubes ont un système de chauffage thermorégulé et que le liquide coule impulsé par une faible pression contrôlée.
Lettre D41-5
Tous portent à leur bouche les extrémités (vous diriez filtres) de ces long tubes qui partent des IOAOOI. Ceci vous rappellera les NARGUILÉS des fumeurs orientaux de la Terre. L'aspiration des UAMIIGOODAA (aliments liquides) est donc commencée.

Aliments solides

Lettre D41-5
Le moment des UAMIIGOOINUU (ALIMENTS SOLIDES) est arrivé [...] Sur notre planète, les aliments sont portés à la bouche quand ils sont solides, au moyen des doigts. Ceux-ci ont maintenant acquis une grande agilité pour les prendre. Car on considère antihygiénique et désagréable que l'épiderme soit taché ou attaqué par les composants graisseux de ceux-ci, les colorants, etc...

Dans l'antiquité, on utilisait de fins gants transparents pour cette fonction. Mais depuis longtemps il y a, aux heures des repas, dans la Xaabiuanaa (MAISON) ce dispositif ou équipement [ NAAXUNII ] où nos frères introduisent les mains.

S41-I-2.jpg

Celles-ci sont aspergées par une fine pulvérisation (hydrosols dosés) qui vont se solidifier au contact de l'épiderme et l'envelopper d'une fine couche protectrice qui rejette (par des effets de tension superficielle) toutes les substances graisseuses.

Chaque fois que nous changeons de plats (selon votre expression) nous pouvons dans le même NAAXUNII dissoudre ce fin gant artificiel semblable au collodion utilisé par les chimistes terrestres, et le remplacer par un autre, ce qui équivaut à nous laver les mains sans utiliser de l'eau ou des détergents.