Espace

De UMMO WIKI
Aller à : navigation, rechercher

Concept de l'espace

Lettre D52

L'espace existe-t-il EN DEHORS de NOTRE personnalité PSYCHIQUE ou bien est-il une illusion de nos sens ?

Répondre par oui ou par non serait une grave aberration. NOUS sur UMMO savons avec certitude qu'il existe une RÉALITÉ en dehors de nous-mêmes, qui stimule notre cerveau et développe un processus mental que nous appelons BUAWAIGAAI (PERCEPTION).

Mais cette réalité est aussi différente de la PERCEPTION MENTALE qu'une montagne l'est du mot M - O - N - T - A - G - N - E, qui sert pour la représenter.

Ce concept n'est pas étranger à vos hommes de la Pensée et de la Science : observez quelques exemples : qu'y-a-t-il de commun entre la COULEUR (PERCEPTION) et l'onde électromagnétique qui stimule notre rétine ? La couleur est un pur phénomène psychologique. Elle n'existe pas en dehors de notre MOI, et même il y a le paradoxe que des trains ondulatoires provoquent des perceptions différentes. Ainsi quand le stimulus vibratoire est de (1) 398 mµ millimicrons terre, nous l'interprétons comme une tache de couleur rouge mais s'il arrive à notre épiderme avec une longueur d'onde plus grande (image 5) "nous sentons de la chaleur" quelque chose de très différent du CHROMATISME.

Une même réalité extérieure provoque des illusions différentes.

Ainsi L'ESPACE en tant que tel est une autre illusion de nos sens. Oui, il existe un "quelque chose" extérieur qui provoque cette perception psychologique mais ce "quelque chose" est réellement aussi différent de notre concept illusoire de l'espace qu'un train d'ondes l'est de la tache verte ou jaune que perçoit l'esprit.

Et nous vous disons de plus : vos spécialistes se sont acharnés à différencier les concepts CHAMP de FORCES et ESPACE comme des réalités différentes. Vous admettez que les voies nerveuses masquent la sensation FORCE et la SENSATION ESPACE et vous élaborez un complexe d'équations mathématiques pour définir ce "quelque chose" extérieur à notre MOI appelé CHAMP GRAVITATIONNEL, MAGNÉTIQUE ET ÉLECTROSTATIQUE et cet autre "quelque chose" tridimensionnel ou N-dimensionnel appelé ESPACE.

Vous savez qu'on ne conçoit pas un CHAMP de FORCES sans ESPACE et que tout ESPACE est affecté par ces champs.

Nous affirmons de plus : que CHAMP DE FORCES ET ESPACE s'identifient : on ne peut concevoir UN UNIVERS étranger au nôtre dans lequel, parce qu'il n'existerai pas de corpuscules, il n'existerait pas "de déformations de cet espace" que nous appelons CHAMP.

Pour être plus concrets : L'action du champ gravitationnel est celle qui, en stimulant nos terminaisons nerveuses et en conduisant à travers les neurones une série d'impulsions codées jusqu'à notre cortex cérébral, fait surgir dans notre conscience cette illusion que nous appelons ESPACE.

C'est pour cela que quand nous parlons de dimensions pour définir l'espace, évitez de croire que la dimension longueur dans le WAAM (cosmos) est telle que nous l'imaginons dans notre esprit.

Comme ceci pourra exiger continuellement un effort mental considérable, tout au long de rapports (par commodité) vous pouvez admettre que la longueur d'une ligne droite est synonyme de dimension et d'une certaine manière, c'est exact.

Nous vous parlerons aussi de la perception spatiale ; de la manière dont nous concevons le WAAM décadimensionnel ; de ce qui est le véritable concept d'asymétrie de notre WAAM (cosmos) qui le convertit en ÉNANTIOMORPHE de l'UWAAM (anticosmos). Nous vous expliquerons comment nous polarisons les sous-corpuscules pour rendre possible le voyage spatial en utilisant la courbure de l'espace et nous vous parlerons aussi des véritables distances qui permettent de réaliser de tels voyages.