OEBUMAEOEMII

De UMMO WIKI
(Redirigé depuis Homme-boudin)
Aller à : navigation, rechercher

OEBUMAEOEMII (OEBUMAE+OEMII), un être tétradimensionnel.

  • OEBUMAEOEMII (être tétradimensionnel) || D41-15
  • OEBUMAEOEMMII // «nous ne pouvons pour l’instant nous présenter a vous en OEBUMAEOEMMII» || GR1-3
  • OEBUMAOEMII (HOMME-PHYSIQUE : ESPACE-TEMPS) || D41-15
Voir aussi l'article de Davy sur [1]
Lettre D41-15

337- DESCRIPTION DE L'OEMII (CORPS-SOMA).

Nous n'avons pas volontairement terminé l'énumération des facultés de la BUAWA (ÂME) et nous laissons pour plus tard la définition du troisième facteur de l'homme (OEMBUAW) car nous devons avant vous expliquer notre concept de l'OEMII.

Dans le continuum ESPACE-TEMPS (comme le dénomment incorrectement les physiciens de la TERRE), le corps humain est un "pli" de plus de l'ESPACE (une dépression à travers une quatrième dimension) que nous pouvons définir mathématiquement avec dix dimensions. En somme une MASSE avec Volume et Temps associés. On ne peut concevoir le temps s'il est dissocié des autres magnitudes.

Les gens qui ont une faible formation scientifique jugent l'homme comme un être à trois dimensions (volume) vivant divers faits dans le flux du Temps. Pour lui, il existe seulement le souvenir des faits passés. L'unique réalité est le présent, et le futur n'existe pas encore.... Cette description du monde est aberrante et puérile.

Imaginez que sont disposés tout au long d'un axe qui représente la dimension TEMPS les divers situations (ÉVÉNEMENTS) qu'a vécu, que vit, que vivra un homme au long de sa VIE.

S41-T.jpg IMAGE F

Chaque situation a une FLÈCHE qui lui est associée. Bien:l'espace et le temps sont associés si étroitement que si nous unissons dans une même expression graphique, en une seule image, toutes ces situations ou faits que vit l'homme tout au long de sa vie, nous obtiendrons un ÊTRE étrange à quatre dimensions (volume + temps) qui ressemblerait à un énorme OEBUMAEI (espèce de "beignet" long ou de "boudin " très apprécié dans la région d'AADAAADA, sur UMMO), dont la section représenterai un bonhomme si nous la coupons en tranches.

S41-U.jpg IMAGE G

Les cosmologues de UMMO appellent cet être tétradimensionnel : OEBUMAEOEMII

Que représente une coupe ou section de cet OEBUMAEOEEMII ? Simplement un fait ou événement dont notre corps est le protagoniste. Un tel fait est une illusion, une fiction. Comme le serait une tranche de l'une de ces charcuteries si on ne pouvait pas la couper, l'ensemble formant alors un TOUT inviolable.

Mais vous pourriez dire : ce concept est une simple spéculation philosophique. Ma conscience me dicte que j'ai vécu de tels faits sans que je voie devant ou derrière moi ce gigantesque BUMAEOEMII... !

Cependant il ne s'agit pas d'une simple hypothèse formulée par quelque chercheur d'UMMO excentrique. Les physiciens de votre Planète pensaient déjà à ce concept avant notre arrivée, et pour nos scientifiques il est aussi familier que pour vous le dessin d'un avion.

Une comparaison simple vous aidera à mieux comprendre cette image : dans un grand jardin il y a un long passage ou tunnel qui serpente, construit entièrement en plastique ou en verre transparent, et tout au long de celui-ci on a disposé des meubles, des outils etc...

Ce grand tunnel représenterait le OEBUMAEOEMII.

Un homme (notre conscience (consciencia)) court depuis le début de ce sinueux corridor. Il fait nuit et il porte une lanterne. Durant son parcours il va en éclairant les objets accumulés dans le tunnel et de plus, comme les murs sont transparents, il peut contempler, faiblement éclairés par sa lampe, quelques secteurs du jardin proches du point où il se trouve à ce moment là.

D'autres fois, tout au long de ses pérégrinations dans le tunnel, il dirige le faisceau lumineux vers l'extérieur où il y a d'autres tunnels avec leur pèlerin armé de lanterne qui passe aux environs du jardin (d'autres HOMME-ÉVÉNEMENT).

Au moment de sa naissance, le tunnel et le jardin existaient déjà. Quand le voyageur pense que ce qu'il éclaire en ce moment (PRÉSENT) vient à peine de se créer, ou que ce qu'il a vu (PASSÉ) a cessé d'EXISTER, ou que les meubles qu'il verra n'existent pas encore (FUTUR)...n'est-il pas victime d'une illusion candide?.

S41-V.jpg IMAGE H

.../...

WOA concède à l'âme une prérogative qui est transcendante ELLE PEUT MODIFIER UNE FOIS POUR TOUTES LA FORME DE L'OEBUMAOEMII (HOMME-PHYSIQUE : ESPACE-TEMPS).

Ce qui signifie que si WOA (GENERATEUR ou DIEU) engendre et crée le corps physique, en fixant les caractéristiques de sa physiologie, il concède à la BUUAWEA la faculté de modeler la conduite du corps tout au long du temps, une fois pour toutes.

Employons de nouveau l'exemple du long tunnel de plastique. Supposons qu'il s'agisse d'un grand tube flexible comme un serpent. Son propriétaire l'achète et désire le poser dans son jardin. Il aura pleine liberté pour le courber à son goût, en devant l'adapter bien sûr à la topographie du terrain, contournant les arbres et surtout évitant de perturber les autres tunnels qui sont déjà dans le jardin.

D'un seul coup d'oeil, il devra prendre en compte tous les obstacles et au même instant il choisira un cheminement de l'axe idéal sur lequel il posera le tube. Evidemment, le propriétaire peut contempler son oeuvre en entier, l'embrassant d'un seul coup d'oeil. Ce n'est plus le malheureux homme qui courait dans la nuit à l'intérieur du long tunnel pour observer pas à pas avec sa lampe des secteurs consécutifs du tunnel flexible dans le jardin.

Ce malheureux petit homme représentait la CONSCIENCE , le propriétaire symbolise la CONCIENCE du BUUAWEA (ÂME).

Il vous faudrait une plus grande argumentation pour assimiler d'un coup cette idée. Il est difficile au début d'admettre cette différence entre CONCIENCIA et CONSCIENCIA (mots que nous avons choisi pour traduire les nôtres; BUUAWA IMMI et ESEE OA.)

Mais les hommes de la terre seraient-ils différents de ceux d'UMMO sur ce point ?

Il n'y a pas de raison pour que vos âmes soient d'une autre essence.

Si l'ÂME est capable de voir d'un seul coup d'œil tout ce long tunnel, cet OEBUMAOEMII en forme d'HOMME-BOUDIN , ou autrement dit tous les faits vécus et à vivre par l'OEMMII (corps), comment se fait-il que moi, je ne sois pas capable d'accéder au champ de ma CONSCIENCE (Consciencia) qu'au niveau de la vision du PRÉSENT, c'est-à-dire un seul fait de cette gigantesque chaîne de faits qui constituent le long OEBUMAOEMII ? En fin de compte, ce MOI ne serait-il pas mon ÂME ? Vous, les scientifiques de UMMO, vous dîtes que ma conscience (conscienca) est ce petit homme à la lanterne qui voyage lentement en explorant dans la nuit un par un les FAITS qui composent le long tunnel ; vous dîtes que quand mon CORPS EST EN TRAIN DE LIRE EN CET INSTANT (c'est-à-dire un fait), ou quand JE ME DÉSHABILLE CETTE NUIT (autre fait), tous deux existent déjà préétablis par mon ÂME avec la permission de WOA et cependant il m'est seulement permis de L'APPRENDRE pas à pas dans le lent flux du Temps?.Est-ce que MON MOI CONSCIENT est en fait un esclave innocent de mon ÂME qui modèle ma conduite ?

C'est ici une nouvelle illusion. Quand nous levons le regard et que nous voyons le bleu de la mer ou le rouge d'une braise, nous sommes loin d'imaginer que le BLEU ou le ROUGE sont de simples illusions somatiques. La couleur n'existe pas, il y a seulement de simples faisceaux d'ONDES dont la longueur de la période produit différents effets dans notre cortex cérébral. Bien plus, ce flux du temps qui nous fait voir les faits UN PAR UN est une ILLUSION.

CONSCIENCE (Conciencia) et CONSCIENCE (Consciencia) sont enfin et en définitive la même chose. C'est notre corps physique, notre OEMII, qui avec ses limitations empêche que l'âme voit au travers de plus d'un épisode ou fait à chaque instant.
Lettre D357

La perception (Note 6) d'un arbre d'eucalyptus ou l'arôme de quelques molécules d'éthyl-mercaptan est transféré au B.B. de la même manière que le processus intellectuel qui se produit quand nous réfléchissons sur le problème éthique de l'euthanasie.

Note 6 - La conscience est gérée par l'ÂME.. En réalité, aussi bien l'arbre que l'Humain est un TOUT spatiotemporel qui EXISTE en soi. La conscience est comme un projecteur explorateur qui illumine une vaste galerie, section par section, (c'est-à-dire instant par instant).

Imaginez que ce long corridor soit plein de meubles et d'ustensiles et que vous avanciez lentement dans l'obscurité avec une faible lanterne qui vous permet seulement d'apercevoir un étroit passage idéal, c'est-à-dire progressivement une section de ce grand couloir.

Le futur est donc constitué (les meubles du corridor encore inexplorés). Mais, de cela nous pouvons - si nous prenons cette métaphore ou image au pied de la lettre - déduire que le futur est déterminé, et que par conséquent nous sommes privés de liberté.

Il n'en est pas ainsi. La forme de ce corridor, c'est-à-dire la somme des conduites de l'OEMII est une fonction complexe qui façonne sa propre structure spatiotemporelle.

Quels facteurs la façonnent ? En premier lieu, son environnement dans l'UNIVERS, c'est-à-dire les patrons énergétiques qui interagissent avec le corps, y compris l'information dans le génome ou l'ADN des gamètes.

Mais, surtout l Âme, grâce à cette information qui y est accumulée en même temps. (globalement pendant le temps total de l'existence).

Et l'ÂME COLLECTIVE influence intensément aussi, c'est-à-dire l'action filtrée par ÂME COLLECTIVE. de tous les êtres de l'humanité qui ont existé.