Méditation - Prières

De UMMO WIKI
Aller à : navigation, rechercher

Pratique de la méditation et de la prière

Lettre D41-2
WOIWOAXAABI (peut se traduire par MEDITARIUM(. Vous, vous l'appelleriez chambre à coucher. Cette transformation adopte deux fonctions : PRIER ou MÉDITER et DORMIR. Quand dans notre prochain rapport nous vous parlerons du déroulement d'une journée, pour un OMGEEYIE ou COUPLE d'UMMO, vous comprendrez mieux la première fonction.

.../...

Une fois le GEE (MARI) et la YIE (FEMME) assis, une fois l'IAXAABI allumée avec une faible lumière Cyan, se déroulent les 24 UIW que les OMGEEYIE consacrent à la méditation et à la prière qui précède le sommeil


Lettre D41-9

Dans un rapport antérieur nous vous avons indiqué comment nous consacrons quotidiennement une fraction du temps au sublime objectif de la méditation et de la prière. Cet intervalle est rarement inférieur à vingt UIW.

GEE et YIE (HOMME ET FEMME) restent seuls dans leur IASAABII (chambre) hermétiquement fermée, isolés acoustiquement de l'extérieur (note 1). Vraiment seul, un sifflement suave quasi imperceptible révèle le fonctionnement des tuyères de renouvellement d'air.

Au-dessus, les Astres, dans un ciel peu nuageux, brillent au travers de panneaux transparents du toit. Peut-être cette nuit, les fines bandes brillantes aux suaves tons verdâtres, que l'UULIBOOA (espèce d'aurore Boréale) présente à haute altitude, embelliront étrangement le firmament. Alors notre esprit n'en sera que plus enclin à la prière.

Les parements de l'IAXAABII brillent avec une suave couleur magenta ou violette. Nous choisissons pour cet instant ces tons qui prédisposent psychologiquement le cerveau pour ces fonctions mentales, plus en liaison avec la pensée religieuse. Violet, vert, bleuâtre, cyan et pourpre, avec un faible niveau lumineux, sont les couleurs sélectionnées.

Notre esprit de service orienté vers le frère (PROCHAIN) et surtout vers la Société dans laquelle nous sommes immergées, constitue pour nous une véritable idée obsessionnelle.

Le plus petit échec personnel concernant la véritable cristallisation de cet esprit d'entr'aide peut nous provoquer de sérieux tourments affectifs ou sentimentaux. L'homme acquiert la conscience de culpabilité et dans sa prière et méditation nocturne, il reconsidère sérieusement sa conduite, essayant de trouver des voies psychologiques pour renforcer ses réflexes ou habitudes mentales, pour perfectionner sa conduite future avec ses familiers, ses amis, ses supérieurs ou ses subordonnés.

Nos tendances grégaires sont très accusées. La solidarité avec la masse des individus qui nous entourent dans notre vie quotidienne est très profonde. Un de nos frères regrettera beaucoup plus une faute commise contre la collectivité, contre la société qu'une transgression d'une UUAA (LOI MORALE) qui nous engage envers un frère isolé.

El acercamiento a la naturaleza y la consciencia de WOA.



Lettre D41-6

El hombre pudo por fin desembarazarse de una de las taras más graves que llevaba asociada al progreso cultural. El alejamiento de la naturaleza. La identificación espiritual con el WAAM (COSMOS) generado por el Divino WOA (GENERADOR O DIOS) Nuestros hermanos de aquellas épocas y nosotros en nuestra Era, podíamos así completar nuestra forma­ción biológica, alternando nuestros procesos vitales entre las comodidades que nos brindan las técnicas aplicadas en nuestras viviendas (XAABII) y la vieja Naturaleza representada por las altivas rocas acariciadas por las ramas de los NAANAA los IGUU o los OAXAUXAA (Árboles típicos de UMMO) y por los viejos volcanes que lanzan inmensas columnas incandescen­tes de Pentano-Oxigeno y que brindan a las noches de UMMO un aspecto impresionante.

Y este contacto íntimo con la Naturaleza estimula aun nuestro acercamiento religioso a WOA y nos ayuda a orar y a evolucionar en nuestro pensamiento filosófico más pragmático que el de ustedes pero no por eso menos profundo.


Función de la oración :



H7 :


PARA QUE SIRVE LA ORACIÓN ? : Para nada y para mucho.


Res`puesta a Luis Jiménez Marhuenda.


Complemento sobre el desarrollo de reflejos condicionados y la disciplina :




D 47 – 2 :

Padecen pues ustedes de una grave deficiencia. La falta grave de un severo espíritu crítico, y lo que es más desconsolador: la falta de PACIENCIA.


Esta IMPACIENCIA Es característica de todas las personas con escaso nivel mental. Si ustedes observan el proceso de la Cultura en su Planeta, comprobarán que solo ha sido posible mediante la paciente la­bor de investigación en todos los campos de la Civilización.


Es preciso TIEMPO para asimilar conceptos, comprenderlos y madurarlos. Solo los retrasados mentales pueden creer que existe un método para fortalecer al hombre espiritualmente, que pueda registrarse en una veintena de páginas mecanografiadas, y asimilarlo en dos horas escasas.


Aquellos que no tengan suficiente paciencia para el estudio, la meditación, y el análisis, que se consideren TOTALMENTE DESAHUCIA­DOS. Pierden el tiempo escuchando nuestros informes, perderán el tiempo leyendo otros tratados escritos por especialistas de la Tierra, pues su mal radica en una insuficiencia cerebral que solo podría ser tratada por medio de técnicas neuroquirúrgicas desconocidas por ustedes. Ningún psiquiatra Terrestre será capaz de curar ciertas formas de debilidad mental, u oligofrenia en su grado menos agudo.





…. Cualquiera de ellos podría resultar fructífero, como fructífero era el rendimiento del rústico aparato detector de galena, si SE HUBIERA CUIDADO QUE CADA UNO DE SUS ELE­MENTOS CONSTITUTIVOS NO FALLASE. Puesto que en el fondo TODOS LOS SISTEMAS DIDÁCTICOS tienen como objetivo la creación y corrección de REFLEJOS CONDICIONADOS, LA GÉNESIS DE UNA RED DE REFLEJOS.


Bastará que uno de esos reflejos CLAVE falle para que toda la Red se vaya abajo.


Deseamos adelantarles un ejemplo real (NO UN SIMIL) para que lo comprendan mejor, para que ustedes se percaten de la importancia que ha de otorgársele al estudio de la base fisiológica, es decir el estudio del funcionamiento de los mecanismos REFLEJOS.


Un estudiante decide imponerse a si mismo, un plan disciplinario de Estudio. Todos los días a las ocho de la mañana ha de levantarse y antes de desayunar se obliga a estudiar diez páginas de su texto de Cristalografía.


Hasta aquí el Plan es correcto. Simplista si ustedes quieren. Sencillo como la Radio de Galena de nuestro ejemplo. Lo que va a conse­guir; sin él percatarse (como aquel que hablaba en prosa sin saberlo) es educar una serie de elementales reflejos condicionados.


Durante muchos días cumple lo pactado. Pero una mañana de­cide NO LEVANTARSE.


Y para ello se hace este razonamiento.


“Aún me quedan seis meses de estudio, Lo “importante es el conjunto de días que voy a estarme estudiando'. Un sólo día de fallo NO CUENTA NADA FRENTE AL CONJUNTO”.


Si ustedes piensan un poco con arreglo a la lógica Terrestre que les han inculcado a ustedes, pensarán también como él.


El muchacho lleva razón. Un día de asueto no supone gran extorsión para el conjunto EL TODO ES más IMPORTANTE QUE LA PARTE.


HE AHI EL GRAN ERROR!!! Ese principio aceptado por ustedes de que el todo es más importante que la parte es PELIGROSA­MENTE FALSO.


Ese muchacho, sin darse cuenta, después de levantarse to­dos los días fielmente había logrado FORMAR UN REFLEJO CONDICIO­NADO ÚTIL. Pero si hubiese estudiado el mecanismo de tales reflejos se hubiera encontrado con que un solo FALLO puede deshacer totalmente el REFLEJO tan PACIENTEMENTE FORMADO. Dicho de otro modo:


CUANDO EN EL PERIODO DE FORMACIÓN DE UN REFLE­JO CONDICIONADO, SE INTERRUMPE BRUSCAMENTE EL PROCESO, HAY QUE REHACERLO TOTALMENTE, RESULTANDO ESTERIL EL ESFUERZO REALIZADO HASTA ENTONCES.


Es decir. Hubiera sido mucho menos nocivo que nuestro estudiante del ejemplo hubiese pasado una semana al fin del Curso sin estu­diar, que haber fallado los primeros días una sola hora.


Una insignificante parte del Proceso, una sola hora, un humilde hilo de la Red es MUCHO más IMPORTANTE de lo que ustedes hubieran podido imaginar.


¿Cómo es que los Hombres de la Tierra que han aceptado este principio de validez de la Parte frente al Todo, cuando trabajan en Electrónica, en Astronáutica, donde hasta los más pequeños detalles pueden hacer fallar el lanzamiento de un misil, en la Industria, donde el menor fallo en la cadena de producción, paraliza toda la Fábrica, NO SE HAN DADO CUENTA QUE ESE PRINCIPIO ES VÁLIDO TAMBIÉN EN LA EDUCACIÓN; Hasta el Punto de que los Padres valoran solo la Educación Global , sin percatarse de la Terrible importancia que puede suponer ciertos fallos durante determinados periodos críticos...?


Mediten ustedes esto. Medítenlo pues en este falso planteamiento radica un elevadísimo porcentaje de los fallos de la estructura de la Red Social Terrestre



Les bâtiments de culte et les relations avec d’autres peuples :



NR-18 : Puede usted igualmente notar, en el centro de este lago, la isla WOABAAAE donde se puede admirar un gran edificio en forma de huevo traslucido de color fuego, dedicado a la meditación y al culto religioso. Un esplendido edificio dodeca-hemisférico, situado en su proximidad, acoge a los representantes oficiales provenientes de otros astros fríos que nos visitan en OUMMO para mantener un contacto telepático entre OUMMOAELEWE y los pueblos con los que estamos en relación. La relación telepática es en efecto el único medio de mantener el contacto simultáneo entre dos sistemas estelares. Nosotros les exhortamos de todo corazón a desarrollar esta capacidad latente en ustedes y que sus hijos podrían utilizar desde el comienzo de su pubertad si fueran educados en este sentido.


Historia de la emergencia de las concepciones religiosas


D41-15

En nuestra Historia no han aparecido como entre ustedes, múltiples corrientes del pensamiento en torno a la existencia o no existencia de http://www.ummo-ciencias.org/Cartas/D41-15%20Arte%20en%20UMMO%20-%20Regimen%20despotico%20-%20UMMOWOA%20-%20Concepto%20de%20WOA%20-%20Generacion%20BB-B-O-O_archivos/image006.gifWOA (Generador, llamado por ustedes Dios o Jehová). Por el contrario, toda nuestra cultura ha sido siempre WOASSEE (Generista, o como ustedes dirían: Teísta). Aunque hasta la vivisección de http://www.ummo-ciencias.org/Cartas/D41-15%20Arte%20en%20UMMO%20-%20Regimen%20despotico%20-%20UMMOWOA%20-%20Concepto%20de%20WOA%20-%20Generacion%20BB-B-O-O_archivos/image008.gifUMMOWOA se llegó a identificar WAAM -el Cosmos- con WOA -DIOS- por medio de una constelación de creencias que ustedes calificarían de Panteístas.


No existía ninguna forma definida de culto. Nuestra Humanidad atravesaba entonces una alucinante y angustiosa época: Cientos de enfer­mos psíquicos, desequilibrados sus centros neurofísicos generadores de impulsos BUUAWE BIE telepáticos, aterrorizaban a la población retra­sando el avance de la cultura. Se pensaba más en dar caza a esos desgra­ciados enfermos que en rendir culto a WOA (DIOS).


Por entonces existía aun en UMMO un Gobierno monocrático que se elegía por proclamación de los AASE OGIA (Jefes de Población). Lentamente fueron perfeccionándose los métodos de detección de estos enfermos. En el año 1126 de nuestro primer Tiempo surge el método ­AARWIO BUUA El, precedente de nuestro moderno AARGA BUUA El para neutralizar sus anárquicos gritos, matándolos a distancia, y con él florece toda la investigación científica. (Equivale este triunfo al descubrimiento por ustedes de la imprenta).


Nuestro pueblo respira al fin libre de su esclavitud mental.


Pero desgraciadamente aparecen también las primeras formas embrionarias de la tiranía

(…)







W2 / OAY 27 :

Plus de 6 ? Les grandes manifestations/prières "papales" (des millions de fidèles unis) n'auraient-elles pas eu d'effet ?


OYAGAA AYOO YISSAA ‏@oyagaa_ayuyisaa @ostralopithec 6 juin 2015

Oui. L'effet de seuil potentialise l'intention, et pas/peu le nombre.

http://www.osservatoreromano.va/fr/news/priez-pour-moi-fra "Priez par moi" (à travers moi).


L'effet de seuil

https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_de_seuil


D'une manière générale, l'effet de seuil désigne l'apparition d'un phénomène, d'une caractéristique, d'un droit ou d'une capacité dès lors qu'une valeur donnée (ou valeur de seuil) est atteinte ou franchie par une variable ou plusieurs variables combinées.

En psychologie expérimentale ou psychophysique,

· le seuil de détection d'un stimulus par les sujets est le niveau minimale d'une grandeur physique, ayant déclenché avec une certaine probabilité une réaction.

· le seuil de discrimination ou seuil différentiel est le niveau des variations minimales d'une grandeur physique, ayant déclenché avec une certaine probabilité une réaction



W2 / OAY 61

Q: Vous nous avez fourni une sorte de manuel de prière lors des précédents tweets. Je ne doute pas que votre intention était louable mais pour que cela fonctionne, il faut un minimum d'adhésion. Vu ce que nous sommes (le genre humain), faire quelque chose de synchrone et commun pendant 7 jours et à 7 semble un but très difficile à atteindre. Accepteriez-vous de nous envoyer un courrier détaillant toutes les raisons scientifiques (même très vulgarisées) de ce qui vous a amené à penser que cette configuration de prière est la plus éfficace. Ceci afin de nous amener peut être une plus grande adhésion au projet. Merci pour votre dévouement.

R : D’autres voies existent pour parvenir à la connexion, comme les groupes thrénodiques de danse induisant la transe, mais ne sont pas adaptés pour des individus dispersés.

Thrénodie : vers qui expriment des lamentations ou des plaintes.





Q : Merci pour votre réponse, mais ce n'est pas exactement ce que j'attendais.


Ma question était comment avez-vous découvert cette méthode ?


OYAGAA AYOO YISSAA ‏@oyagaa_ayuyisaa 5 déc 2015 @IbozooUU


Par l'expérimentation seule nous savons mesurer comment un champ AÏOOYA AMMIÉ cohérent peut très efficacement moduler l'AÏOOYAOU.







L’Humanité face à ses défis présents et le développement spirituel :




H2 :


L. - Si c’est pour nous, à notre niveau, à notre bénéfice... vous dites dans un rapport que nous pouvons faire une chose seulement pour surpasser la problématique mondiale et les tourments que vit notre planète et agir sur l’âme collective.

U. - Vous devez agir sur votre propre réseau social. Il est très important que vous vous réunissiez souvent et que vous renforciez votre affection entre vous-mêmes.

C’est TRES IMPORTANT.

Si vous voulez rembourser ce que nous vous avons apporté, vous pouvez simplement nous payer par l’AMOUR entre les composantes du réseau social.

Cet amour a une INCIDENCE sur l’âme collective.






H2 :

A quoi sert la prière ?

La prière sert quand c’est un acte de dévouement et d’amour. Non comme une DEMANDE. Il est absurde de demander à Dieu, qui sait ce qui nous convient.

C’est quasi un blasphème de penser que Dieu peut modifier ses desseins, qu’IL ne va pas nous concéder l’adéquat.

Il ne nous paraît pas ainsi mais il sait nos desseins et il va plus loin que ce que nous demandons pour le moment immédiat.

La prière est bonne comme méditation, comme acte d’amour, elle sert toujours de vibration harmonieuse de générosité

D788 :

Vous avez pensé de nombreuses fois : comment payerions-nous ces OEMMII de UMMO pour l’immense apport qu’ils sont en train de nous faire, de données sur leur culture ? Elle est arrivée l’heure de presque exiger de vous le prix ; notre prix pour cet apport.

C’est un prix élevé, difficile à payer.

Nous désirons qu’ils se cristallise en AMOUR. En Amour réciproque entre les composants de ce noyau.

Il est évident que vous comme nous sommes obligés de nous lier au reste du Réseau Social par des liens de respect, d’adhésion et d’aide mutuelle. Mais vous savez que ces valeurs doivent s’étendre en premier lieu à l’épouse et aux enfants et ensuite aux plus proches. Nous avons des éléments de jugement pour affirmer que le concept de proche intègre ici le concept de communion intellectuelle de quelques idées communes.


Nous n’exigeons de vous rien de plus que cela. Adhésion entre les membres, que nous allons citer (ce qui n’implique pas que vous abandonniez d’autres affections et amitiés sincères).

Comment voudrions-nous que se cristallise cet AMOUR mutuel ?


En développant une communion intellectuelle au travers de dialogues et de réunions.

En inhibant les facteurs de friction, de rancœur et de désaffection

En s’aidant intellectuellement et matériellement quand un frère se voit dans le besoin d’affection, d’information, ou est affecté par d’autres problèmes. 

En respectant sa mémoire quand l’un d’eux décèdera,

En ressentant comme siennes propres ses douleurs, ses tristesses, ses problèmes familiaux.

En ralliant leurs épouses comme membres de cette petite communauté d’autant plus intensément qu’elles sont les plus injustement marginalisées par les OEMMI de OYAAGAA.



D520 ( au sujet de la connexion avec l’être défunt )

Condoléances pour le décès d'un fils de M. Garrido


A mon frère Dionisio Garrido BUENDA

Cher ami du groupe expéditionnaire tout entier,

Je ne vous ai jamais rencontré, mais mes frères se souviennent de vous avec une émotion frissonnante, franche, terriblement sincère, comme d’une relation semblable à aucune autre de toutes nos relations avec OYAGAA.

Je ne vous connais pas mais ailleurs, en un lieu lointain, j’évoque avec une certaine nostalgie, perdue dans les brumes sidérales, un souvenir que ne peut éteindre ni les distances ni les particules microscopiques de poussière galactique qui nous séparent.

Il est consolant d’avoir conscience qu’au travers de myriades de kilomètres, deux cerveaux comme le vôtre et celui de DEII 98, syntonisent leurs pensées pour vibrer dans l’amour du Cosmos.

Vous sublimez votre affectivité au plus profond de votre être au travers de peintures réunies dans une salle d’exposition. Et avec le sentiment vivant dans son rêve profond de rompre ce mystère inscrutable, là bas en terres lointaines, je trace sur votre main notre symbole qui nous rapproche plus profondément de notre calme environnement.

Et nous avons écouté les voix attristées presque inaudibles, suppliant que nous portions secours sans entendre au moins une voix d’espoir. Sans que le grand silence se voit rompu par une parole aimable, sans que le baume de la vie se rappelle d’une lumière qui s’éteint lentement.

Et doux sera dans le lointain, le jour où votre BUAWAAA se fondra en une étreinte serrée avec celle de votre fils aimé. Cette aurore s’illuminera irradiante pour toujours.

La soussignée, attentionnée, au nom de tous les expéditionnaires.

AARAUU 32, fille de OOBIII 31, sous couvert de YODAAUABA 5






Règles d'amour ....



D 791-1 :


Imágenes integradas 2

Imágenes integradas 1