AÏOOYAOU

De UMMO WIKI
Aller à : navigation, rechercher

Le vocable oummite AÏOOYAOU (esp. AIOOYAU) nomme un des 4 états de la logique tétravalente : réalité phénoménologique potentielle ou partiellement indéterminée (exemple: paradoxe de Schrödinger qui conduit à la déduction de deux états potentiels contradictoires superposés)

AÏOOYAA (VÉRITÉ; réalité ; existe ; dimensionnel)
AÏOOYA AMMIÈ (VRAI HORS DU WAAM ; n'existe pas ; adimensionnel)
AÏOOYAOU (phénomène seulement observable par ses conséquences)
AÏOOYEEDOO (FAUX)

Le vocable oummite AIOOYAU (AÏOOYAOU) est intraduisible (D59-2). Ce terme sors le raisonnement de l'axe classique «vrai / faux» (AÏOOYAA / AÏOOYEEDOO), car c'est la quatrième valeur de leur logique tétravalente ; ce terme se réfère à un phénomène seulement observable par ses conséquences. C'est aussi un terme «pour décrire l'état d'existence potentielle des particules subatomiques soumises à l'indétermination quantique». (NR-20)

Pour les Oummites AÏOOYAOU est « l'état d'un phénomène indéterminé dont l'émergence est perceptible ou fortement prédictible mais dont plusieurs actualisations sont envisageables en fonction des différentes distorsions inhérentes au flux temporel qui sauraient moduler sa concrétion ».(NR-20)

Vocable

  • AÏOOYAOU (l'état d'existence potentielle des particules subatomiques soumises à l'indétermination quantique. ... inapplicable aux électrons qui évoluent autour des noyaux atomiques...) NR-20

Quatrième valeur de la logique tétravalente

Lettre D59-2
[…] la logique formelle accepte le critère que vous nommez "PRINCIPE DU TIERS EXCLU" (selon lequel toute proposition est nécessairement VRAIE ou FAUSSE).

Dans notre WUUA WAAM [mathématiques du cosmos] ce postulat doit être rejeté. On a alors recours à un type de logique multivalente que nos spécialistes appellent UUWUUA IES (LOGIQUE MATHÉMATIQUE TÉTRAVALENTE) selon laquelle toute proposition adoptera l'une des quatre valeurs :

- AIOOYAA = (VÉRITÉ)
- AIOOYEEDOO = (FAUX)
- AIOOYA AMMIE = (peut se traduire : VRAI HORS DU WAAM)
- AIOOYAU = (intraduisible en langage terrestre).

Terme du Cosmophysique théorique

Lettre NR-20
[…] notre terme AÏOOYAOU […] n'est pas utilisé par nous de façon courante, hormis par nos spécialistes en OOLGA WOU-OUA WAAM (cosmophysique théorique), comparables à vos astrophysiciens terrestres.

Nous l'employons parfois dans des thèmes philosophiques concernant, par exemple, la finalité des OUAA (lois morales) dans le processus de conformation de notre BOUAWA (âme) après la disparition de notre OEMII (corps).

Pour approcher la signification de ce terme, il vous faut revenir au phénomène étonnant relatif aux nébuleuses toriques IAGGIAAYAOO […]. Une baisse soudaine de la température du gaz au sein de ces nébuleuses nous permet en effet de prévoir de futures déformations ou plissements dans la structure tétradimensionnelle locale de notre WAAM (univers) dus à l'interaction avec notre anti-univers OUWAAM. Ce phénomène se produit avant que la cause apparente qui en est à l'origine se soit effectivement produite. Il faut bien comprendre ici que la conséquence mesurable de la distorsion - la baisse soudaine de température du gaz - précède apparemment la distorsion elle-même et ne module en aucune façon son apparition.

Vous sauriez interpréter ce phénomène, de façon imagée, comme une ombre que projetterait la vague provoquée dans notre WAAM par les nuages de matière imaginaire présents dans OUWAAM.

Cette ombre serait ainsi le reflet d'un phénomène AÏOOYAOU dont l'amplitude et la distance spatio-temporelles sont incertaines, tout comme il serait incertain de retranscrire la forme tridimensionnelle et la distance d'un objet - inaccessible aux sens et aux instruments de mesure - à partir de l'ombre qu'il projetterait sur le sol.

L'analyse des données au moment de la survenue de ce phénomène permet d'affiner les paramètres du modèle mathématique que nous allons injecter dans le SANMOO (ordinateur) de chaque OAWOOLEA OUEWA OEM (vaisseau spatial) destiné à voyager au travers des conditions isodynamiques relatives au prochain plissement. Toutefois le modèle est imprécis car, si nous savons déduire avec une approximation correcte l'amplitude du plissement, nous ne savons pas prédire avec exactitude le moment auquel il va s'amorcer. Nous devons parfois attendre plusieurs mois avant qu'une expédition, préparée en quelques jours, initie son voyage.

Veuillez m'excuser pour cette digression mais elle me paraît nécessaire pour vous introduire ce terme qui se réfère à un phénomène seulement observable par ses conséquences mais qui reste lui-même partiellement indéterminé du fait qu'il se trouve hors de notre champ de perception inévitablement limité et subordonné aux perturbations stochastiques du WAAM qui modulent nécessairement l'information véhiculée par le flux temporel.

Aussi AÏOOYAOU est un terme que nous employons pour décrire l'état d'existence potentielle des particules subatomiques soumises à l'indétermination quantique. Ainsi l'état d'existence AÏOOYAA est inapplicable aux électrons qui évoluent autour des noyaux atomiques et dont on sait seulement percevoir les effets rémanents à l'intérieur d'une enveloppe spatio-temporelle prédictible au niveau de nos échelles de mesure.

Nous vous avons affirmé aussi que l'intégration de l'âme de votre frère Sergio Vieira de Mello [2003] dans votre psyché collective aura une influence sur le comportement d'un certain nombre de vos frères. Cette influence AÏOOYAOU car des effets psychosociaux mesurables apparaîtront logiquement dans un moyen terme. L'acte barbare et la succession d'imprudences inexcusables qui sont à l'origine de la mort de cet homme sauraient alors être qualifiés de rétropositifs si ces effets psychosociaux prévisibles surviennent effectivement.

AÏOOYAOU peut parfois se projeter dans l'axe classique AÏOOYAA / AÏOOYEEDOO (vrai / faux) si l'actualisation du phénomène prédit survient ou lorsque la certitude qu'elle ne surviendra pas est atteinte.

S'il faut absolument tenter de mettre une signifiance en linguistique terrestre sur ce terme, AÏOOYAOU serait l'état d'un phénomène indéterminé dont l'émergence est perceptible ou fortement prédictible mais dont plusieurs actualisations sont envisageables en fonction des différentes distorsions inhérentes au flux temporel qui sauraient moduler sa concrétion.

Articles connexes