BAAYIODIXAA UUDIII

De UMMO WIKI
Aller à : navigation, rechercher

Dans la biologie oummite (BAAYIODUIII) la formule ou le coefficient BAAYIODIXAA UUDIII exprime les conditions d'équilibre biologique qui se mesurent dans un milieu donné. Cette formule intègre une multitude de paramètres, et elle est d'une importance transcendantale pour les voyages interplanétaires.

Développement biogénétique

Lettre D57-3
(12/02/67)

Chaque OOYAA (planète) possède des conditions particulières qui permettront ou non l'existence d'un cycle biologique du carbone dans sa troposphère. Le développement biogénétique de la morphologie des animaux et végétaux sera fonction d'une série de constantes physiques. Ce développement biogénétique n'est pas une conséquence du simple hasard, même si celui-ci intervient à un degré non négligeable aux niveaux sousatomiques dans le développement des gènes. Ce qui fait que la forme et la structure physiologique des espèces varieront considérablement d'une planète à l'autre, et ce d'autant plus si la constitution cellulaire de l'être vivant est plus simple.

Ainsi, non seulement les espèces de virus filtrables d'UMMO sont totalement différentes de celles de la TERRE, mais même au niveau des animaux pluricellulaires complexes il est presque impossible de trouver de grandes analogies avec les espèces connues terrestres.

Formule BAAYIODIXAA UUDIII

Importance pour les voyages interplanétaires

Lettre D57-3
L'équipement qui devait être transporté par le groupe expéditionnaire était complexe mais réduit au niveau du volume et de la masse. Nous ne connaissions pas la valeur du coefficient BAAYIODIXAA UUDIII (intraduisible : la science biologique terrestre n'a pas encore développé ce concept si important). Il s'agit d'une formule qui exprime les conditions d'équilibre biologique qui se mesurent dans un milieu donné.

[...] Cette formule ou coefficient est d'une importance transcendantale quand il s'agit d'analyser la possibilité d'un voyage interplanétaire. Mais malheureusement, il n'est pas facile de connaître sa valeur exacte sans une étude laborieuse "in situ".

Sans elle, les explorateurs risquent de s'introduire dans un milieu biologique adverse dans lequel ils peuvent être victimes non seulement de maladies infectieuses et contre de tels germes l'organisme - déjà adapté à un autre environnement - n'a pas les plus élémentaires défenses, et, s'il n'y a pas les moyens prophylactiques convenables, l'OEMII peut périr irrémédiablement à partir du moment où la carence de l'équipement protecteur de l'épiderme et organes externes expose ceux-ci à l'influence du nouveau milieu.

Paramètres intégrés

Lettre D57-3
La formule qu'exprime le BAAYIODIXAA UUDIII est une fonction complexe dans laquelle sont intégrés une multitude de paramètres comme:
Accélération de la Gravité,
Ozonisation de l'atmosphère,
intensité de radiation Gamma,
pression et composition atmosphérique,
spectre et radiation solaire,
cycle gravitationnel d'éventuels satellites et des planètes voisines,
gradients électrostatique atmosphériques,
courants électriques telluriques,
etc, etc...

Permet de prévoir l'orientation évolutive des êtres vivants

Lettre D57-3
[Cette formule], avec la composition (en pourcentage) des éléments chimiques de l'écorce de la Planète, permet de prévoir qu'elle sera l'orientation évolutive des êtres vivants indépendamment d'autres facteurs qui peuvent l'altérer comme par exemple des radiations qui provoquent des mutations et auto-sélections par l'influence imprévisible du milieu.

Articles connexes