Géographie d'Ummo

De UMMO WIKI
Aller à : navigation, rechercher
BAAYIODOUII.PNG

La géographie de la planète Ummo : le seul continent (OUMMOAA) et la faible surface insulaire n'occupent que 38 % de la superficie (D84). Le continent est rempli de grands lacs, le plus grand d'entre eux, le AUWOA SAAOA (PETITE MER DE DIEU) (D21). Il n'y a pas de races différenciées et les espèces et les variétés zoologiques sont moins nombreuses par rapport à la Terre (D84). Attention : leur NORD est situé sous l’équateur (ainsi les huit régions au nord de l'équateur sont sub-équatoriales).

25 créneaux horaires

Lettre NR-18
(postée le 19/12/2003) Nous mesurons comme vous le temps en fonction du parcours apparent de notre soleil IOUMMA durant un XII (jour). La référence géographique est arbitrairement donnée par la petite île équatoriale circulaire OUAWABAAAE mentionnée sur la carte surmontée d'un glyphe contenant un cercle symbolisant l'équateur. Cette île nous sert d'origine des coordonnées horaires de façon tout à fait similaire à votre méridien de Greenwich. OUMMO est ainsi divisé en 25 créneaux horaires de 24 OUIW chacun (1 heure et 15 minutes environ).

Océans salés

Lettre D21
Les Océans occupent 61,84 % avec des eaux dans lesquelles prédominent divers chlorures alcalins.

Montagnes érodées et volcans actifs (OEII)

Lettre D21
Nos montagnes (très érodées) présentent à peine des formes accidentées. Les OAG OEII sont des espèces de volcans qui ont la forme de grandes crevasses qui projettent de très hautes et brillantes colonnes incandescentes de MÉTHANE-PENTANE-OXYGÈNE.
La même phrase : «Les OAK-OEI sont des sortes de volcans qui présentent la forme de crevasses qui projettent des colonnes incandescentes de MÉTHANE-PENTANE-OXYGÈNE à des hauteurs entre 250 m et 6,7 Kms.» (D41-1)
Lettre D41-1
Comme le OASION-OEI entoure le lac IA-SAAOOA, sa lumière azurée illumine les nuits de UMMOAA dans ces régions. Les grands laboratoires NOOLAWE projettent chaque UIW (unité temps de UMMO égale à 3,1 minutes terrestres) de grands globes de composés chimiques qui à l'entrée en contact avec les gigantesques cataractes de feu bleues, brillent comme des feux d'artifices, offrant un spectacle fantasmagorique. A l'intérieur de ces globes sont contenus des équipements de précision pour des contrôles scientifiques.

Seul vaste continent (OUMMOAA) très découpé et rempli de grands lacs (SAAOA)

Lettre NR-18
Il n'existe sur OUMMO qu'un seul vaste continent très découpé. Pour des raisons historiques, la partie supérieure de ce continent - située au sud pour vous - qui constitue environ 68% du total de la superficie des terres émergées est très peu peuplée.
Mais encore en l'an-Ummo 1405 de la Seconde Ère, si on croit UMMOWOA, il y avait des continents :
Lettre D731
(TAAU 1868) [...] un jour toute la sphère vivante sur UMMO sera victime d'un terrible cataclysme [...]. La glace d'eau recouvrira la surface des continents avec plusieurs ENMOO d'épaisseur en de nombreux endroits [...].
Lettre NR-18
La superficie globale des zones émergées étant d'environ 250.106 km2 [...] la moitié de la superficie totale - les régions marécageuses au centre de notre continent, la zone polaire ainsi que les deux blocs sub-polaires qui s'y rattachent - est constituée en réserves naturelles et seuls y résident temporairement quelques spécialistes en écologie planétaire, botanique ou zoologie qui désirent étudier la faune, la flore et l'évolution naturelle du milieu.
Lettre D21
Il y a un seul continent rempli de grands lacs, le plus grand d'entre eux, le AUWOA SAAOA (PETITE MER DE DIEU) a quelque 276.103 km2.
Lettre D41-1
Le fleuve le plus important de UMMOAA est le OACAWA-OEW-OEWEA de 3,5 Kms de large à la hauteur de UWOSS. Il se jette dans le lac IAWIAIA-SAAOOA.

Neuf régions (AASEE)

Lettre NR-18
La superficie effectivement habitée est divisée en 9 blocs géographiques ou colonies dont seule la colonie principale WOAROO s'étend au sud de l'équateur d'OUMMO. Les 8 autres colonies, représentant 31% de la superficie totale de ce continent, se répartissent au nord de l'équateur et sont arbitrairement séparées par des frontières topologiques naturelles - rivières ou bras de mer.

Région principal (WOAROO) au sud de l'équateur

Lettre NR-18
7% de notre population est répartie dans la colonie centrale WOAROO - incluse WOAROO AAXAA [la grande presqu'île équatoriale] - située dans la zone équatoriale supérieure de ce continent qui recèle les vestiges historiques principaux de notre passé aboli.[...] La zone habitée de la colonie WOAROO s'étend sur environ 19% dans une bande territoriale qui se situe approximativement entre la zone tropicale supérieure et l'équateur.
( Ouest<—>Est ) La presqu'île équatoriale WOAROO AAXAA
(сette carte est retournée)
Lettre NR-21
(12/03/2009) Les IEGOOSSAA [animaux cavernicoles, anthropoïdes omnivores, essentiellement friands de fruits, d'insectes et de poissons, que vous pouvez comparer à de grands chimpanzés munis d'une épaisse pilosité blanche ou faiblement dorée] vivent dans la partie supérieure de notre colonie WOAROO qui est constituée en réserve naturelle. Nous n'entretenons de relations qu'avec les groupes frontaliers.
Lettre NR-18
[...] une superficie d'environ 2100 x 1400 kilomètres couvrant la grande presqu'île équatoriale nommée WOAROO AAXAA. Cette île fortement urbanisée abrite nos centres législatifs et religieux. Elle regroupe plus de 200 millions d'habitants, soit environ 8% de notre population globale. [...]

Le centre législatif WOAROO AAXAA abrite le siège de notre conseil d'OUMMO (OUMMOAELEWE) qui est situé à l'équateur, au nord-est [...] du grand lac AOUWOA SAAOA. Vous pouvez également remarquer, au centre de ce lac, l'île WOABAAAE où l'on peut admirer un grand bâtiment en forme d'œuf translucide de couleur feu, dédié à la méditation et au culte religieux. Un splendide bâtiment dodéca-hémisphérique, situé à proximité, accueille les représentants officiels provenant d'autres astres froids qui nous visitent sur OUMMO pour maintenir un contact télépathique entre OUMMOAELEWE et les peuples avec lesquels nous sommes en relation. Le lien télépathique est en effet le seul à permettre un contact simultané entre deux systèmes stellaires.

[...] l'île GOABAAAE - indiquée par un glyphe ressemblant à votre chiffre 9 - où se situe le cœur de notre réseau informatique concentrant les données concernant chaque Oummain. C'est le seul endroit de notre planète qui bénéficie d'une protection que vous sauriez qualifier de militaire.

Huit régions au nord de l'équateur (sub-équatoriales)

Lettre NR-18
Nos 8 colonies périphériques représentent environ 31% de la superficie totale d'OUMMOAA.

AADAAADA ; IOSAAXII (D43) ; OUDIOWEE (UDIOO AWEE, D47-3) ; UNAWO UI (COLONIE D'ENSEIGNEMENT ; D41-12) ; ...

Lettre D43
(1966) [...] dans la florissante et industrielle ville (il vaudrait mieux dire colonie) de IOSAAXII, que nait le divin UMMOWOA.
Lettre D47-3
(1966) [...] dans l'AASEE (colonie) UDIOO AWEE [...]

Zone polaire

Lettre NR-18
La zone polaire, incluant deux péninsules sub-polaires, constitue 9 % du territoire total. Elle est glacée et déserte.

Population

Lettre NR-18
Notre accroissement démographique avait été augmenté depuis plusieurs douzaines de XEE pour rajeunir notre population et pouvoir atteindre le nombre idéal de 6.128 (2.58 milliards) habitants à l'entrée de notre 4ème âge [le 9 juillet 2003]. Nous appliquerons désormais un taux de natalité moyen de 60/1728 tous les 12 XEE pour maintenir notre population à ce niveau, ce qui équivaut environ pour vous à un taux annuel de 13,7 °/°°.

Densité moyenne de population

Lettre NR-18
La superficie globale des zones émergées étant d'environ 250.106 km2 ; il est aisé d'en déduire une densité moyenne de population d'environ 10 habitants au km2 mais cette valeur moyenne donnerait une idée très faussée de la répartition de notre population qui se regroupe à 83% dans 8 colonies sub-équatoriales où la densité moyenne de population, calculée sur la superficie des terres effectivement habitées, varie entre 3.123 et 6.123 habitants au KOAEE carré - soit entre 68 et 136 habitants au km2.

Procréation

Lettre NR-18
La procréation est prohibée en dehors de l'OMGEEYIE (couple matrimonial) - prononcez "omghéèyié". Ce mot renferme en lui la notion implicite de couple librement consenti et légalement constitué, composé de deux OEMMII de sexe différents et d'âges compatibles. Nous autorisons une différence d'âge maximale de 35 XEE si l'époux est plus âgé que l'épouse et de 23 XEE dans le cas contraire. L'OMGEEYIE est autorisé à partir du moment où les deux conjoints sont physiquement aptes à la procréation.
Lettre D41-12
(1966) [un] jeune habitant d'UMMO ne passe pas beaucoup de temps entre la puberté et son union conjugale. Nous jugeons que c'est une atteinte aux divines lois de WOA de nous maintenir dans le célibat une fois que les facultés reproductives se sont développées. [...] nos frères arrivaient rapidement à cette union au sein même de l'UNAWO UI (COLONIE D'ENSEIGNEMENT), alors qu'ils se trouvent en pleine phase de leur formation intellectuelle et professionnelle.

Géologie

D74.jpg

(XOODIUMMO OANMA, XOODIUMMO UO )

Lettre D74

La structure géologique de UMMO présente des caractéristiques différentielles très accusées par rapport à la Terre.

On peut distinguer neuf XOODIUMMOO DUU OII (pouvant se traduire par "strates connectées") qui présentent des caractéristiques géophysiques très diversifiées. La discontinuité entre ces strates n'est pas brutale, il existe des couches de transition d'épaisseur variable.

La figure 1 montre une section de notre OYAA (planète) reflétant les épaisseurs des XOODIUMMO. La composition chimique de ces strates est très variée. Par exemple, la couche XOODIUMMO UO (Ndt: première couche en partant du centre, indiquée "0") avec une densité moyenne de 16,22 grammes/cm3 (unité de la TERRE) contient les éléments suivants qui vous sont familiers :

Cobalt: 88,3% Nickel: 6,8 % Fer: 2,6 % Vanadium: 1,2 % Manganèse: 0,7%

La couche supérieure, la XOODIUMMO IAAS (Ndt: Indiquée "1") présente en revanche une composition notablement différente :

Fer: 52% Cobalt: 33,5% Nickel: 12% Manganèse: 2,1% Silicates métalliques: 0,3%

Ces couches précédentes, solides , soumises à une grande pression, sont entourées par la XOODIUMMO IEN ("2") et XOODIUMMO IEBOO (Ndt: identique IEVOO de la D69-3 "3") en phase semi-fluide, contenant une grande abondance d'oxydes de titane, silicates de fer et composés divers d'aluminium et de magnésium.

Une des couches sphéroïdes la plus importante est la 6° (couche d'UMMO n° 5). Elle possède une épaisseur approximative de 28,8 KOAE (environ 251 km). Avec de grandes couches diamantifères, elle présente une structure alvéolaire où demeurent encore d'énormes IOIXOINOIYAA (cavités géologiques) dans lesquelles, préservées des hautes pressions que subissent les zones contiguës, existent d'énormes quantités de substances organiques solides, liquides et gazeuses, principalement du méthane, propane et oxygène. La principale activité, que vous appelleriez volcanique se manifeste dans les OAKEOEEI qui expulsent jusqu'aux couches atmosphériques de grandes colonnes enflammées de ces gaz.

Les dernières enveloppes XOODIUMMO OANA ,(et ?) OANMAA subirent, en des temps lointains, des processus orogéniques de caractère métamorphique très intense. L'érosion a cependant modifié la structure des plissements et des failles très accusées d'autant que l'orographie continentale est peu accidentée.

[...] La composition atmosphérique au niveau du XOODIUMMO OANMAA , est semblable dans ses paramètres à ceux de la TERRE.

Tweet OT-23

Q : Est-ce que la matière organique s'est accumulée sous forme de pétrole sur Oummo ? Est-ce que vous l'avez utilisé ?

R : Des hydrocarbures sont présents dans des couches très profondes. L'extraction du pétrole étant très difficile, cette ressource est restée presque non puisée.

Climatologie

Tweet OT-4

Q : Beau ciel... Il est si rouge sur Ummo?

R : Nos couchers de soleil colorient le ciel avec un beau rouge et rose, décorées avec parfois des vagues vertes d’aurores magnétiques.

Tweet OT-5

Q : Pourquoi la coloration du ciel d'Oummo est ainsi différente de la nôtre ? Est-il dû à des molécules particulières présentes dans l'atmosphère ?

R : L'atmosphère est beaucoup plus épaisse que celle la Terre. La diffusion et la vapeur d'eau en suspension absorbent les longueurs d'onde courtes.

Tweet OT-8

Q : l’atmosphère est beaucoup plus dense que celle de la Terre. Pouvez vous quantifier cette donnée?

R : La pression atmosphérique équatoriale moyenne à une température de 12°C est de 267070 Pa. Elle varie de 239050 à 311100 Pa. (Pression atmosphérique terrestre: 101320Pa (1013,2 hPa ou millibars))

Voir aussi