Eschatologie

De UMMO WIKI
Aller à : navigation, rechercher

Eschatologie d'Ummo

Eschatologie : ensemble de doctrines et de croyances portant sur le sort ultime de l'homme après sa mort (eschatologie individuelle) et sur celui de l'univers après sa disparition (eschatologie universelle).

Lettre D731

LA MORT (ESCHATOLOGIE D'UMMO) Quand se produit une destruction des derniers éléments du réseau de krypton (non pas l'annihilation des atomes mais celle des liens ou des nœuds du réseau), la mort survient. Cette annihilation coïncide précisément avec la désintégration de certains réseaux neuroniques de l'encéphale. (un arrêt cardiaque implique l'absence d'irrigation sanguine, un manque d'apport d'oxygène et de glucose au réseau histologique neuronique, la dégénérescence tissulaire et la mort).

La mort de l'OEMMIhumain coïncide donc avec la désintégration de l'OEMBUUAAW (les atomes de Kr retournent à leur comportement quantique), UN EFFET FRONTIÈRE DISPARAÎT donc, et apparaît un quatrième EFFET "leeiyo WAAM"changement d'axe de l'ensemble des particules. Un réseau d'I.U.composants élémentaires décadimensionnels s'intègre entre les deux WAAMunivers adjacents : WAAM B et WAAM B.B. .

L'âme et B.B. se relient entre eux. Ceci veut dire, comme nous le révélons dans un autre rapport, que notre psyché accède au stade maximal d'intégration dans le psychisme collectif.

Ceci est le sens de la transcendance sur UMMO. Nous savons qu'à notre mort surviendra une fusion, une intégration, une liaison étroite de la psyché, de notre "esprit " (ni matériel ni immatériel mais matrice de toute l'information de notre vie) avec le psychisme collectif "universel".

Nous pourrons nous connecter plus intensément avec les êtres chers, communiquer avec les esprits des autres frères décédés, participer à la connaissance planétaire de toute la biosphère, non seulement des OEMII qui viennent de mourir, mais encore avec tous les humains depuis que naquit la vie sur OYAAUMMOplanète Ummo (et, bien sûr, pour vous, depuis les Homo habilis jusqu'au dernier de vos frères).

Est également possible la connaissance du monde réel y compris des êtres vivants puisque B.B. est informé de tout le processus vivant des êtres qui ne sont pas encore décédés.

Ceci signifie que l'OEMMII décédé, par l'intermédiaire de sa Psyché peut d'une certaine façon influencer ses êtres les plus chers grâce aux inconscients et, à un certain degré aussi les choses qui les entourent, dans la mesure où la biosphère modifie le milieu physique ambiant par l'intermédiaire des êtres vivants. B.B. est le Psychisme collectif. Nous pouvons également l'appeler subconscient ou inconscient collectif, dans la mesure où ses contenus sont opérationnels mais ne sont pas rendus conscients à nous autres ÊTRES - VIVANTS.

Le Psychisme d'un être frère décédé peut, et de fait le fait parfois, nous assister, nous protéger et parfois en interagissant de façon TRÈS ACTIVE, mais la plupart du temps, en modulant doucement notre inconscient à travers l'information que nous recevons du B.B. .

Le psychisme ou l'âme, libérée des liens du O.(OEMBUAWtroisième facteur de l'homme) et de l'OEMII (ou corps physique) - déjà décomposé -, commence une étape éternelle de connaissance joyeuse de B.B., non seulement il assimilera au fur et à mesure une culture millénaire accumulée par des siècles de vie de tous les êtres humains, mais encore il pénétrera dans la science, l'art, en somme toute la culture d'une humanité planétaire.

Il ressentira sans doute aussi les souffrances, mais compensées par la profonde connaissance des OUAA et vies morales et euthymiques des êtres.

De plus : comme participant au WAAM B.B. , il pourra accéder aux éternels secrets de tout le WAAM-WAAMpluri-cosmos, assistant à l'évolution perpétuelle de ses galaxies, étoiles et formations massiques diverses.
Lettre GR1-4

Nous ne pouvons pas le démontrer scientifiquement, mais nous soupçonnons, qu’une fois achevé le cycle de vie OEMBUAWtroisième facteur d’une planète (environ 34 millions d’années dans tous les cas, avec de petites différences fondées sur d’infimes ajustements temporels) et une fois toutes ses BUAWAAâmes reconformées, la grande cellule du BB correspondant à cette planète, commence un processus comparable au précédent MAIS AVEC UNE AUTRE GRANDE CELLULE CORRESPONDANT À UNE AUTRE PLANÈTE QUE BBâme collective DU WAAM WAAMpluri-cosmos ESTIME ANALOGUE.

ET AINSI JUSQU’À L’ÉTERNITÉ, EN ABOUTISSANT, NOUS PENSONS, À LA FUSION DU TOUT, CHAQUE BUAWWAAâme CONSERVANT CEPENDANT SON ESSENCE.

(voir Image GR1-4)